Régates

Lima – jour 2

Ce matin nous avons été au club, mais, une fois de plus, il n’y avait personne pour nous renseigner…

En ayant marre d’attendre pour rien, nous avons repris le chemin de la maison pour aller enfiler nos baskets.

Un petit footing de 30min pour nous décrasser, ça fait du bien.

Puisque le club n’est apparemment toujours pas prêt à accueillir les entrainements, nous décidons d’aller visiter le centre historique de Lima.

Direction l’arrêt de bus que nous a indiqué Caterina (notre hôte).

Bizarrement c’était plus facile avec elle…

Il n’y a pas de vrai lignes de bus comme on peut en trouver en France.

Les destination des bus sont indiqués sur la carrosserie… C’est dons la que ça se complique.

Nous voulons aller à l’autre bout de Lima et les bus ne sont pas direct… Nous demandons à un chauffeur de l’aide mais ils n’ont qu’une chose en tête… Ne pas perdre de temps!!! Et oui très étonnant, non?! Même s’il y a plein de monde que veulent monter, à un moment donné le chauffeur va redémarrer alors que tout le monde n’est pas encore monté… Les moins rapides attendront le prochain. C’est la même chose pour descendre… C’est à peine si bus s’arrête, il faut presque descendre en route!!!

Bref, les transports à Lima, c’est une autre culture… Tout est en klaxon, coup de frein… C’est celui qui s’impose le plus qui passe devant. Oublions les stops, les piétons, les clignotants…

Après 1h de bus direction Jesús Maria nous arrivons à proximité du centre historique. Nous terminons le trajet à pied.

Nous trouvons sur la route un petit resto ou nous découvrons le « aji de atun » ( une espèce de sauce froide au thon avec des pommes de terre) et le cau-cau (des tripes).

Le centre historique n’a pas gardé beaucoup de monuments de l’époque coloniale… Nous finissons le visite par le quartier chinois.

C’est rigolo comment sont organisés les commerces. Dans une rue il y a tous les commerces qui font des impressions, dans une autres tous ceux réservés aux magasins de produit ménagers…

 

Après 1h15 de bus, nous voilà de retour à chorrillos. La nuit va bientôt tomber. Juste le temps de faire quelques courses et de manger une glace et nous revoilà à la maison.

Une nouvelle « locataire » doit arriver dans la soirée et il se trouve que c’est Cindy Pellegrino, ma concurrente d’Évian…

2 Réponses à “Lima – jour 2”

  1. Le 10 novembre 2015 à 17 h 43 min Chantal a répondu avec... #

    On dirait que les péruviens ont appris à conduire avec des moniteurs d’auto-école venant de Turquie.
    Superbe compte-rendu comme d’habitude. MAIS aucune photo (déception).
    Gardez le moral malgré tout.
    Et si tu nous racontais à quoi ressemble le Pacifique ?

    Pour Cindy : mets du poivre dans son café.

  2. Le 11 novembre 2015 à 12 h 29 min Evelyne a répondu avec... #

    Jessica, j’adore ton humour et ton style…sais tu que tu ferais une bonne journaliste? Pour les photos, je suis sûre que nous y aurons droit après ton retour; ton récit me rappelle la façon de conduire en Inde. Pour le poivre, fais le contraire, en douceur:))

Ajouter votre réponse

Cyclingnews |
FFA77 - Barcelona Girls Cup |
Anthony56 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Enjoy and ride
| Sunday Runners
| Foot FPassion